Johannes Von Saurma
Pirou Plage, 2010
Pirou Plage, 2010

Argentique et couleurs classiques sont les fondements du travail de Johannes Von Saurma.
La maîtrise acquise au cours de ses quarante années de pratique de la prise de vue et du labo l’incite à se mettre en quête d’une image nouvelle, témoignant de l’évolution de son regard sur le monde.
Toujours à l’affût de l’émergence de la lumière, de la naissance d’une forme ou d’un mouvement, il construit un langage photographique propre et donne vie à ses sujets dans un cadre qu’il se refuse à retoucher.
La photographie est pour lui une écriture à part entière et il construit ses images comme des poèmes :
Sa rencontre avec les métiers raconte les ateliers d’artisans, d’artistes et les coulisses du spectacle vivant, où il réalise de nombreux reportages pour des expositions et plusieurs ouvrages consacrés aux hommes et aux femmes porteurs d’un savoir-faire et d’une mémoire.
Ses carnets de voyages disent la richesse d’une rencontre toujours renouvelée par le regard de l’autre…
Ses compositions personnelles mettent en scène son désir de jouer avec le réel.

Œuvres
Expositions

Expositions personnelles

2019 – «L’éloge», galerie Louis Gendre, Chamalières. Communiqué de presse
AMAC, « Visages de France », Ville de Chamalères
2018 – « Traits de lumière » Exposition en collaboration avec R. Leitner Grundberg, Galerie Paradigma – Linz (Autriche)
2018 – Participation à l’exposition « Le noir et blanc quelles belles couleurs », galerie Aroa – Neully/Seine
2017 – Exposition en collaboration avec G. Saint-Fort Paillard aux Rendez-vous de l’Art, Chateau form’ – Paris
2012 – « Objectif terre » Musée de la Tour du Moulin , Marcigny
2008 –   «Corps est Âmes » Galerie de la Folie Regnault
2007 – “Désirs” autour du spectacle éponyme créé au Théâtre des deux rives (Charenton)
2006 – “ Portrait du Val de Bièvre” Monde Mosïque
2004 – “Gestes professionnels” Le Fil Rouge de l’Image – C.G. Essonne
2003 – “Portraits” Galerie Nec – Paris
“Trois points de vue” Festival en attendant les Dragons – Flamanville
2002 – “Crazy Horse 1969” Galerie Nec – Paris
2001 – “Chemins de Faire”Galerie Silice – Paris
2000 – “Précision du geste / Justesse du regard” Hermès- Paris
1999 – “Geste de métiers” Orangerie du Luxembourg – Paris
1998 – “Carnet de bord en Asie” Printemps de Clichy
1997 – “Cosmogarden” Manufacture des Oeillets – Ivry
1996 – “Les Ateliers d’Hermès” – Nontron
1995 – “De la flamme à l’âme” Musée de la Poste- Paris
1994 – “Le petit commerce rural” Ecomusée de Montfort
1992 – “Territoires de la mémoire” Paris (et itinérante)
1990 – “Portraits de facteurs”Musée de la Poste – Paris (et itinérante)
1989 – “Concierges de Paris” CNP et Galerie Cour Intérieure – Paris
1987 – “Aime la nuit” Fondation Mercure – Paris (et itinérante)
1985 – “Vingt ans de pérégrinations” Galerie Pazartezi – Ankara
1967 – “ La FNAC et ses clients” FNAC- Paris

Collections

FRAM – “Le petit commerce rural”
Fédération des Ecomusées de France : “Territoires de la mémoire”
Mécénat Hermès : “Précision du geste / Justesse du regard”

Editions

“Territoires de la mémoire” : éditions Albaron
“Concierges de Paris” : éditions de La Mémoire avec le concours du Centre National des Arts Plastiques (FIACRE)
“Portraits de facteurs” : éditions Marval
“Chez Marie” : éditions Rue des Scribes
“De la flamme à l’âme” : éditions Saint Louis
“L’écaille” : éditions Vial
“La maison de Pierre Loti” : éditions Du Patrimoine (livre et cartes postales)
“Cristal hasard” : éditions Actes Sud
“Crazy hors le temple du nu chic” éditions Michel Lafon
« L’herbier Vilmorin » : édition BELIN avec le texte de Christine Laurent